Vendredi 30 décembre 2016 — Dernier ajout mercredi 4 avril 2018

l’Onction des Malades Enregistrer au format PDF

0 vote

L’onction des malades a pour but de donner une aide spéciale au chrétien confronté aux difficultés d’une maladie grave ou de la vieillesse. L’onction des malades est par excellence le sacrement de la miséricorde du Christ et de l’Eglise

L’onction des malades

Nous le redécouvrons aujourd’hui.

C’est à l’occasion de la maladie, d’une opération ou simplement à cause de l’affaiblissement du grand-âge, que la personne humaine sent en elle des bouleversements profonds.

C’est un Sacrement du réconfort où le Christ, par l’église et par un prêtre, qui vient vers la personne affaiblie pour l’apaiser, lui rendre confiance, lui pardonner ses faiblesses, la fortifier moralement.

Service d’église : la grâce de l’onction des malades est célébré par un prêtre.

La célébration peut se dérouler :

  • soit en communautaire, au cours d’une messe paroissiale, d’un pèlerinage ou en maison de retraite,
  • soit en individuelle, au domicile de la personne ou dans une chambre d’hôpital. La présence des plus proches est alors vivement conseillée.

N’attendez pas la dernière extrémité pour demander ce sacrement qui doit être fait pour les vivants.

Déroulement pour l’onction des malades :

La méditation personnelle est le plus souvent celle du passage de l’Évangile dans lequel Jésus se trouve auprès des malades (Luc, 6, 19).

L’essentiel du sacrement se trouve dans l’imposition des mains en silence, suivie de l’Onction faite avec l’huile des malades bénie par l’évêque lors de la Messe Chrismale (entouré de tous les prêtres du diocèse et en présence des fidèles rassemblés).

Démarches à suivre :

  • A domicile, appeler le presbytère. Un prêtre discernera, avec vous, de l’opportunité du sacrement et vous aidera à fixer la célébration au moment le plus opportun.
  • à l’hôpital ou à la polyclinique, demandez à être mis en relation avec le service Aumônerie en appelant l’accueil :tel 02 96 85 72 85

Vous pouvez contacter :

  • les aumôneries :
    • à l’Hôpital René Pleven et au centre de Cure, :tel 02 96 85 72 85, avec les aumôniers Mme Anne-Marie de Cambourg, Mme Pascale Pinat.
    • à l’Hôpital Saint Jean-De-Dieu, :tel 02 87 18 00, avec la Sœur Marie Estrella.
  • Autres contacts :
    • La Fraternité des malades : Mme Lucienne Cordon :tel 02 96 39 09 65
    • Polyclinique de la Rance : :tel 02 96 85 85 85
    • Maison de retraite le Jardin anglais : :tel 02 96 85 72 85
    • Maison de retraite « Connétable et Pax » : Abbé Pierre CARRE :tel 02 96 39 94 32
    • Maison de retraite « Ma Maison » (les Petites Sœurs des Pauvres) : :tel 02 96 87 48 92
    • Foyer Blanchot et Foyer logement de Lanvallay : par la paroisse de Dinan :tel 02 96 39 06 67
  • Les visites aux malades et à domicile sont organisées par : Mme Michèle HUET :tel 02 96 39 05 13

Voir en ligne : voir le site de la conférence des Évêques de France