Visite de l’église St-Pierre à Evran Enregistrer au format PDF

Lundi 20 novembre 2017 — Dernier ajout lundi 13 mai 2019
0 vote

L’église et son clocher sont un repère important pour tous les habitants d’une commune, à Evran comme ailleurs. Toutes les églises ont des traits communs, et pourtant elles sont toutes différentes. Jeunes et adultes qui passent devant l’église d’Evran ignorent souvent qu’elle s’appelle Saint-Pierre, du nom de l’apôtre Pierre choisi par Jésus pour conduire les débuts de son Eglise. Pierre est mort à Rome vers l’année 64 de notre ère. Le pape François est aujourd’hui son 265e successeur. L’histoire des grandes religions monothéistes fait partie des programmes scolaires, et nos églises en font partie.

Maquette de l'église d'Evran réalisée par Bernard Langlais
Maquette de l’église d’Evran réalisée par Bernard Langlais

Les archives indiquent qu’il existait une église Saint-Pierre à Evran dès le 12e siècle. Elle était rattachée à l’évêché de Saint-Malo. Cette église a été reconstruite d’abord au 15e siècle, puis reconstruite à nouveau et agrandie entre 1828 et 1873. Sa taille reflète l’importance d’Evran au 19e siècle, devenu port actif entre Rennes et Dinan grâce à l’ouverture du canal d’Ille-et-Rance.

À l’intérieur de l’église, les 12 grands tableaux de la nef rappellent des épisodes de la vie de saint Pierre et de saint Paul, tous les deux martyrisés à Rome vers l’année 64. Ils sont l’œuvre de Peter Hawke (1801-1887), un anglais à la vie aventureuse, qui admirait le peintre Gustave Courbet, chef de l’école « réaliste ».

Il y a beaucoup d’autres particularités intéressantes dans l’église d’Evran. Bien sûr, on la connaît un peu si on entend ses cloches et si on s’y rend pour des messes, baptêmes, mariages ou obsèques.

Profitez lorsqu’elle est ouverte pour la visiter !

M. et Mme Louis Boüan